WOLCANO, LA SORCIÈRE DU CUL


A force de d’enchaîner les plans cul, Wolcano s’attire les foudres de ses confrères et se fait radier du Pôle des Sorciers. Une quête d’heroïc-fantasy qui traite avec originalité de sexe et d’idées reçues.

C’était le bon coup de trop. En ramenant chez elle, un petit charpentier pour une petite partie de jambes en l’air, Wolcano la "sorcière du cul" a atteint sa 666e conquête et se voit signifier par un cyclope albinos sa radiation du Pôle des Sorciers. Ne l’entendant pas de cette oreille, elle décide d’aller plaider sa cause devant le haut conseil des mages.
Bagarreuse, railleuse et surtout obsédée de la fesse, on l’aura compris Wolcano n’est pas malgré son chapeau pointu une sorcière d’heroïc fantasy classique. Tout comme d’ailleurs son créateur, Shyle Zalewski alias Edam Edam, n’est pas un auteur de BD classique. Celui qui a signé en livre ou en ligne "Peu importe les trous noirs dans ma tête, mon cœur est une galaxie", "XYZ" ou "Girl" - l’histoire d’un changement de sexe impromptu - est aussi musicien, compositeur est fondateur du label et maison d’édition Pantypop. Fille ou garçon on ne sait pas bien, Wolcano est son avatar et ses aventures lui permettent de s’amuser avec une vulgarité assumée et un dessin très simple des idées reçues sur le genre, le sexe et les rapports hommes-femmes. Reste que l’histoire décalée et la narration - la route vers le haut conseil des mages est semée d’embûches - sont souvent un peu confuses et desservent le côté irrévérencieux décomplexé et réjouissant du propos.

Dessin et scénario : Shyle Zalewski - Éditeur : Delcourt, collection Shampooing - Prix : 14,50 euros.