SUMO

Un Américain décide de tout quitter pour devenir sumotori. Une BD d’apprentissage sympathique et moderne.

C’est une étonnante BD que publie Marabout en ce mois de novembre. Signée d’un jeune auteur sino-américain, Thien Pham, c’est par son graphisme qu’elle interpelle d’abord. Un trait moderne au trait épais et peu détaillé. Bref un style graphique en adéquation avec le scénario, tout en simplicité lui aussi : à la suite d’une rupture amoureuse, un joueur de foot américain décide de quitter sa petite ville de Campbell et son job au Macaroni Grill pour devenir sumotori au Japon.
C’est un énorme bond dans l’inconnu pour Scott qui ne connait rien du Pays du soleil levant. "Sumo" est donc à la fois le combat physique d’un athlète pour devenir un sumotori à part entière et le combat psychologique d’un homme contre ce grand inconnu. Un sympathique roman d’apprentissage universel dont l’originalité - outre celle du graphisme - réside surtout dans d’habiles flashbacks symbolisés par des couleurs différentes : le bleu pour les cases relatant les quelques heures avant le départ de Scott pour le Japon ; le vert pour narrer les premiers temps passés au Japon, ses premières rencontres ; et enfin le rouge lorsque Thien Pham nous fait suivre l’entraînement de Scott avant un important combat qui doit décider du lancement de sa carrière ou non. Scott réussira-t-il ce nouveau départ et pourra-t-il enfin prendre sa vie en main ? La fin reste ouverte mais notre héros semble sur la bonne voie...