SEULS - Tome 3 - Le clan du requin

Où sont passés les adultes ? Suite prenante des aventures de Dodji, Leila, Yvan, Terry et Camille au sein d’un clan d’enfants dirigé par un gamin autoritaire. Tous publics.

Dans un pays où pour une raison inexpliquée les adultes se sont volatilisés, cinq enfants doivent apprendre à se débrouiller seuls et à faire face aux dangers qui les guettent. Poursuivis par une meutes de chiens errants, Dodji, Leila, Yvan, Terry et Camille se réfugient dans un ancien parc d’attractions qui abritent une petite communauté d’enfants dirigés par Saül, un enfant autoritaire et tyrannique admirateur du IIIe Reich.
"Seuls" est une bande dessinée destinée aux enfants - le 1er tome a reçu le prix jeunesse 9-12 ans d’Angoulême en 2007 - et tout est fait pour séduire ce jeune public : conduire un bus à impériale, habiter dans un parc d’attractions et se déguiser en pirates, autant de situations auxquelles pourraient rêver des gamins. Sauf qu’ici le rêve tient plus du cauchemar et que la situation dramatique des enfants pourrait facilement être transposée avec des héros plus âgés. La série s’avère donc intéressante également pour les lecteurs adultes, en particulier ce troisième tome, nettement plus sombre que les précédents.
Si Vehlmann ("IAN") et Bruno Gazzotti ("Soda") livrent ici quelques indices, ils déclenchent surtout d’autres questions : pourquoi les enfants ne se souviennent-ils pas de ce qui s’est passé ? A contrario pourquoi des bribes de souvenirs reviennent chez certains d’entre eux ? Que sont les "quinze familles" ? Le prochain épisode devrait nous en apprendre un peu plus.

- Dupuis