SCÉNARIO CATASTROPHE

Un romancier est embauché pour imaginer les pires attentats possibles afin de mieux les prévenir. Un album au titre qui dit tout malheureusement.

Auteur de nombreux romans sur le terrorisme, Alan Ripley est invité à intégrer un "labo d’idées", une cellule de réflexion chapeautée par le gouvernement au sein de laquelle plusieurs spécialistes sont chargés d’imaginer les pires scénarios possibles afin de contrer toute menace terroriste.
Paru en 2009 aux États-Unis sous le titre de "Unthinkable", "Scénario catastrophe" part d’une idée particulièrement alléchante. Malheureusement pour nous, l’enthousiasme retombe très vite : la narration est confuse avec des séquences qui s’enchaînent mal, des flash-backs mal identifiés, des protagonistes - les membres du "labo" - certainement passionnants (une microbiologiste capable de créer un virus mortel, un économiste théoricien de la conspiration, un avocat, un hacker, un prédicateur annonciateur de catastrophes bibliques, l’inventeur d’une arme de destruction massive et un romancier à succès) mais qui ne sont pas suffisamment exploités. Même les scènes d’action et d’attentats, forcément spectaculaires, sont trop vite expédiées. Résultat, en une centaine de pages seulement, on arrive à passer par les Etats-Unis, Israël, la Chine ou encore la frontière franco-suisse, avec des attaques terroristes de toute sorte y compris bactériologiques ! Quand on y pense, le titre français est plutôt bien trouvé....

- Delcourt