SAVING HUMAN BEING

Quelque part dans le futur, un robot tente de sauver les hommes, ce pour quoi il a été programmé. Un album réussi tant sur le plan de la réflexion que graphique.

A une époque future indéterminée, un robot part chercher de l’eau pour sauver un homme dont le vaisseau s’est écrasé dans le désert. Mais quand il revient, ce dernier est mort. La machine étant programmée pour "sauver les humains", elle part alors en quête d’autres personnes à aider. Mais un robot peut-il sauver l’humanité ? Et sauver la vie des hommes n’est ce pas avant tout sauver leur futur, quitte à faire certains sacrifices ?
Avec ce récit, le dessinateur chinois Xiaoyu Zhang a imaginé une sorte de quête initiatique où le héros est un robot. Peu de dialogues, une voix off - celle du robot -, un seul point de vue - celui du robot toujours - mais des planches superbes à mi-chemin entre le manhua et la bande dessinée européenne. Notre héros d’acier a bien sûr quelque chose du Wall E du cinéma et on sent émerger chez lui les prémisses d’une conscience humaine mais cela reste cohérent . Alors on se laisse emporter avec plaisir par ce récit à la poésie touchante. Dommage que l’histoire se lise aussi vite.