ROB - Niveau 1. Bêta-test

Clunch achète un androïde pour s’occuper des tâches ménagères. Mais Rob est un robot particulièrement intelligent qui apprend vite des humains. Une très sympathique série d’humour sur le thème de l’intelligence artificielle.

Bien connu des lecteurs du Journal du Spirou où la série paraît depuis septembre 2013, "Rob" débarque en album. Des demi-pages de strips centrées sur les relations entre Clunch, un jeune adulte geek et un peu glandeur, et Rob, un robot qu’il vient d’acheter pour tenir la maison. Mais Rob n’est pas ultra diplômé en sciences et philosophie pour rien : il apprend vite de la vie des humains… et pas seulement le ménage et la cuisine.
Dans un décor assez minimaliste (le domicile ou le bureau) aux couleurs pastel, James ("Dans mon open space") s’empare du sujet de l’intelligence artificielle et de ses incidences sur la société humaine. Clunch et Rob conversent, s’étonnent l’un l’autre et au fil des gags l’humanisation du petit robot grandit… Les strips sont rythmés, drôles et variés. Ils doivent beaucoup aussi à la sympathie qu’on éprouve pour ce gentil androïde volontaire et qui veut surtout trop bien faire, d’autant que Boris Mirroir ("Dieu point zéro") lui donne des expressions très humaines. Bref, avec Clunch et Rob on est prêt à passer le niveau 2.

Dessinateur : Boris Mirroir - Scénariste : James - Éditeur : Delcourt, collection Pataquès - Prix : 13,95 euros.