PING PONG, intégrale - Volume 2

C’est l’heure pour Peko et Smile de participer au championnat de ping pong des lycées. Suite et fin d’un manga de sport à la tension palpable.

Alors que le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2019 est revenue sur les 30 ans de carrière de Matsumoto à travers une exposition, Delcourt a choisi de rééditer "Ping Pong" dans une version prestige en deux volumes. Au début du second, pendant que Smile est devenu l’un des meilleurs joueurs de sa génération à force de travail, Peko se lance dans une course contre la montre intense pour remonter la pente et retrouver le meilleur niveau. Avec un objectif : affronter son ami Smile au prochain championnat des lycées.
"Ping pong", c’est d’abord 524 pages ni plus ni moins consacrées à l’univers du tennis de table, ses entraînements, ses tournois et son strict sens de l’honneur liant l’équipe entière. Cette discipline sportive est certes très populaire au Japon mais le public visé pourrait tout de même paraître réduit, surtout en version française. Pourtant en offrant l’occasion d’interrogations existentielles d’adolescents autour de l’individualité et de l’amitié, le manga a une portée plus large. Sans compter que visuellement l’auteur de "Printemps bleu" ou "Gogo Monster" parvient à instiller une forte tension dans les matchs qui prennent une bonne partie du volume. Les notions de vitesse et de souffrance sont parfaitement rendues et les angles incroyables permettent d’éviter tout ennui.

Dessin et scénario : Matsumoto Taiyô - Editeur : Delcourt / Tonkam - Prix : 29,99 euros.