LES SISTERS - Tome 6. Un namour de Sister

Suite des aventures des deux soeurettes préférées des 10-12 ans. Simple, drôle et rafraîchissant.

Les petites soeurs c’est bien connu, c’est pot de colle et encore plus quand on a l’âge de sortir avec des garçons et qu’on a besoin d’un peu d’intimité. Dans le rôle de la glu : Marine, petite rousse espiègle et turbulente jamais en panne de bêtises. Et dans celui de l’ado : Wendy, jolie brunette râleuse qui passe son temps à voir rouge.
Après le premier tome de leur spin-off intergalactique en juillet dernier ("Les super Sisters"), les Sisters reviennent donc pour un nouvel épisode plus classique. Même si on avait beaucoup aimé voir les auteurs s’amuser avec les codes des super-héros, retrouver Marine et Wendy dans la vie quotidienne ce n’est pas mal non plus.
Les gags - reflets de situations vécues par les deux filles de William - sont à la fois drôles et attendrissants, donnant la vedette exclusivement aux soeurettes (les parents ne sont qu’entr’aperçus). Enquiquinante à souhait, la petite Marine va se révéler une soeur sur qui on peut compter à l’heure du chagrin d’amour. Les couleurs sont vives et gaies, les dialogues efficaces (on craque toujours pour les expressions et mots déformés de Marine) et les deux héroïnes mignonnes à croquer et expressives. A elle seule, la tête de Wendy furax vaut le détour !