LES EXPULSABLES

Un éventail complet de strips humoristiques autour des lois anti-immigration de Sarkozy. Grinçant.

Les lecteurs de feu Siné hebdo ont suivi leur destinée chaque semaine. Finalement, les "expulsables" ont trouvé asile dans un album de 64 pages publié aux éditions Hoëbeke. 64 pages, à raison d’environ deux strips de trois cases par page, c’est suffisant pour explorer de bout en bout le sujet des lois anti-immigration instaurées par le gouvernement Sarkozy : les charters, le délit de faciès, les clandestins qui se tuent accidentellement en voulant échapper aux forces de l’ordre venues les arrêter, les sans-papiers installés dans des squats et sujets aux maladies, le délit de solidarité pour les "aidants", les passeurs profiteurs, la politique d’immigration choisie, les tests de français, les centres de rétention insalubres, etc... Berth a tout passé au crible et on ne peut qu’admirer sa capacité à se renouveler sur cet unique sujet, d’autant que les gags à l’humour grinçant sont plutôt réussis. Mieux vaut toutefois se contenter de lire quelques gags par ci-par là car "Les expulsables" a le défaut des compilations de strips parus au départ un par un : l’accumulation fait risquer l’overdose aux lecteurs.