LES DÉJANTÉES - Tome 4

Le quotidien des femmes actuelles sous un angle humoristique et sarcastique. Une déclinaison argentine de Brétecher.

Dessinatrice argentine dont les dessins sont publiés dans la plupart des grands journaux hispanophones, Maïtena est connue en France pour "Les Déjantées". Puisant son inspiration dans les conversations et le mode de vie de ses contemporains, elle croque sous la forme de gags courts, les femmes modernes et leurs travers. Si celles-ci sont souvent dépeintes comme des véritables enquiquineuses, les hommes ne sont pas mieux lotis, véritables caricatures du "macho-grand bébé à sa maman". Le célibat, l’adultère, les fringues, la vieillesse, la difficile conciliation de la vie professionnelle et familiale, les fashion victims... Rien n’échappe à l’oeil ironique de Maïtena qui privilégie les plans serrés et les visages expressifs au détriment des décors.
Cette satire socio-féministe est en plein sur le terrain de Claire Brétecher qui a connu son heure de gloire dans les années 70 avec "Les frustrés" puis à partir de 1988 avec "Agrippine" (un 7e album vient d’ailleurs de sortir). A la différence près que Maïtena ne s’attache pas à une héroïne en particulier.
Pour le reste, "Les Déjantées" n’apporte pas grand chose de plus il est vrai. Destiné à un public essentiellement féminin, l’album qui sort en janvier 2005 met en scène bon nombre de situations familières mais elles sont bien souvent convenues et archi-vues. Bref, on sourit souvent mais on est rarement surpris.

- Editions Métailié