LES AVENTURES DE LA FIN DU MONDE

Deux survivants sur une Terre devenue un immense désert, un cadre et sa secrétaire amenés à reconstruire à eux deux l’Humanité. Absurde et drôle.

OK c’est la fin du monde mais bon, la vie continue... En tout cas pour Mr Adam Tourpin et sa secrétaire Mme Eve Billot, seuls survivants sur Terre. Heureusement Dieu est là - sous la forme d’une pomme - pour les aider à reconstruire l’humanité sur de bonnes bases (la précédente était "un brouillon, un raté") en s’appuyant cette fois sur des idées d’amour, de paix, de respect... Un sacré challenge pour ces deux robinsons post-Apocalypse pas vraiment sur la même longueur d’ondes !
Si la réussite de l’opération n’est pas assurée, Vincent Caut, lui, a assuré. Ce jeune auteur prometteur de 21 ans qui reçut en 2009 le Prix Jeune Espoir Talent et le second Prix Révélation Blog au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême avant de démarrer des études artistiques et de réaliser ses premiers albums pour la jeunesse ("Où es-tu Léopold ?"), publie ici un récit issu de son blog éponyme. En une centaine de strips - sous la forme d’un gaufrier de six cases -, Caut nous plonge avec une bonne humeur communicative dans une histoire absurde, jouant allègrement avec les références bibliques et les personnages inattendus tels ces extraterrestres encapuchonnés ou ces tamanoirs à la capacité d’adaptation plutôt singulière... C’est aussi drôle que le graphisme est épuré, autant grâce aux dialogues qu’à l’expressivité d’Adam et Eve. Avec leurs visages simplifiés à l’extrême, ce n’était pourtant pas gagné.
En fait le seul reproche qu’on fait aux "Aventures de la fin du monde" est la rapidité à laquelle il se lit. Vincent Caut un auteur à suivre. Notamment sur son blog :
www.vincentcaut.com.