LE REVE DU PAPILLON - Tome 2. Stupides ! Stupides espions !

Tutu est toujours retenue dans la ville glaciale mais l’Empereur lui propose un marché. Une jolie série onirique bien réalisée à défaut d’être très originale.

Toujours prisonnière d’une drôle de ville plongée dans un hiver permanent, Tutu est convoquée par l’Empereur : la petite fille pourra rentrer chez elle si elle parvient à capturer un mystérieux papillon blanc capable de résister aux neiges et au froid. Prévue en quatre épisodes, cette série continue de nous plonger dans un drôle d’univers peuplée d’animaux qui parlent, mélange d’"Alice au pays des merveilles" et des oeuvres pleines de poésie de Myazaki. On pourrait s’amuser à relever les nombreux points communs et à constater les airs de déjà-vu du scénario. Mais ce serait dommage de s’arrêter à cela car, même si dans ce deuxième tome l’intrigue évolue finalement peu, on se laisse emporter avec plaisir dans ce sympathique "Rêve du papillon", métissage réussi de deux cultures, européenne par son scénariste et asiatique par sa dessinatrice.

- Dargaud