LA TERRE DES VAMPIRES - TOME 1. Exode

Les vampires sont devenus les maîtres d’une Terre où le soleil ne brille plus. Un nouveau récit de survie post-apocalyptique convenu mais mais honnête.

Depuis qu’un cataclysme a plongé la Terre dans l’obscurité et le froid, les vampires n’ont plus besoin de se cacher et chassent les humains comme le gibier... Deux adultes et quatre enfants tentent de survivre au milieu des décombres.
L’histoire d’un groupe hétéroclite de survivants en route vers un endroit sûr ("les montagnes du nord de la France"...) au milieu d’un environnement dévasté... Cela aurait pu être des zombies, cette fois ce sera des vampires mais rien de bien nouveau tout de même dans ce que nous propose les deux auteurs espagnols, dont David Muñoz, auteur du prenant "Manoir des murmures". Dans une ambiance de fin du monde, le ton est à la peur, la violence et la mort. Rien de très original non plus dans le personnage du gentil vampire qui se met du côté de la race humaine malgré son penchant pour l’hémoglobine.
Reste que ce premier tome qui se lit vite n’est pas désagréable et que le dessin soigné, les scènes d’action efficaces et les quelques idées nouvelles (une sorte de police des vampires secrète, l’Eglise du Sang, qui était chargée jusqu’alors de garantir la survie de l’espèce humaine est tombée aux mains de renégats après le cataclysme) auront de quoi séduire les inconditionnels d’histoires de vampires et de survie post-apocalyptique.

- Les Humanoïdes Associés