ISLANDIA - Tome 2. Les Fjords de l’ouest

Séjour mouvementé pour Jacques en terres islandaises. La série prend un tour profondément surnaturel et réserve son lot de bonnes surprises.

Le jeune Jacques, qui a quitté la France pour les terres islandaises à bord d’un bateau de pêche, est en route pour les fjords de l’ouest de l’île où il espère trouver les raisons des visions surnaturelles qui le hantent depuis son enfance. Mais partout où il est accueilli les malheurs s’accumulent et il est vite soupçonné de sorcellerie.
Hésitant entre l’aventure et le surnaturel dans le premier tome, le deuxième finit par choisir son camp, ce sera le surnaturel. Au fil des pages, les éléments étranges prennent le pas sur le style réaliste de l’histoire, non dénué de petites touches d’humour. Le doute n’est plus permis : même s’il reste un héros tout à fait sympathique, Jacques n’est pas le brave garçon aux traits délicats qu’il semble être. Et le fait que dans l’opus précédent, il se soit mis à parler l’islandais sans jamais l’avoir appris et qu’il connaisse un tas de signes cabalistiques, prend ici toute sa signification. Sorcellerie, formules magiques, bûcher.... jusqu’à la mort du héros même (rassurez-vous on ne vous dévoile pas la fin !)... le récit prend un virage surprenant et donc franchement réussi.
Suite au rebondissement de la dernière planche, un troisième et dernier tome est attendu. Après des catastrophes et des possessions à gogo, on s’attend à tout !

- Dargaud