HAMMER BOY - volume 2

"Hammer Boy" ou comment vouloir recopier un manga culte ("Dragon Ball") et ne faire qu’une série sans intérêt qu’on s’empresse d’oublier.

Sur une Terre dévastée où les survivants doivent faire preuve de solidarité pour subsister, le jeune Mang Chi - armé d’un marteau (!) - vole au secours d’une princesse prisonnière et l’aide à mener à bien sa mission : demander du renfort à l’Empire du Chariki afin de sauver celui de Zamirius, en guerre contre des méchants.
Ne s’appelle pas Sangoku qui veut, encore moins Akira Toriyama. Même si Mang Chi ("marteau" en coréen) est un gamin spontané haut comme trois pommes qui ressemble au célèbre héros de "Dragon Ball", entre les deux il y a un fossé que Huh Young Man n’a pas réussi à franchir.
Et pourtant l’auteur coréen s’est efforcé d’appliquer la recette qui marche. Son Mang Chi qui part à la découverte du monde sur un engin volant de sa fabrication nous fait évidemment penser à Sangoku sur son nuage magique, son grand père ressemble furieusement à Tortue géniale et la fameuse princesse Fofler pourrait tout aussi bien s’appeler Bulma... Bref tout ceci sent le repompage à plein nez, le comique en moins. Car il faut bien chercher pour trouver une situation ou un dialogue un tant soit peu rigolo.
Les situations sont répétitives, les dialogues sans intérêt, voire carrément irritants : les "mademoiselle Fofler" par ci, "mademoiselle Fofler" par là lancés toutes les deux secondes par le gamin donnent surtout envie de lui filer une raclée pour le faire taire. Ou mieux : de l’assommer avec son fameux marteau.

- Paquet