GANTZ - Tome 6

Un manga violent mais captivant. Dommage que le scénario très original fasse du surplace.

Une nouvelle mission commence pour les occupants de la « chambre », cette pièce dans laquelle une mystérieuse sphère noire ordonne à des personnes censées être mortes de tuer des extra-terrestres et les téléporte sur le lieu du combat. Cette fois les héros, auxquels se sont joints bien malgré eux de nouveaux venus, se retrouvent dans un temple face à des statues ressemblant aux Nio, les gardiens défenseurs du Bouddha.
Un scénario déroutant, des combats d’une extrême violence, des filles à moitié nues plus vulgaires que sensuelles et un graphisme original. C’est en gros ce qu’on trouve dans cette série bien difficile à classer.
Le graphisme est à l’image de la jaquette : très classe. Le dessin assisté par ordinateur est fin, propre et respectueux des proportions. Les cases sont grandes, le découpage dynamique. La lecture est donc fluide et les combats contre les statues sont impressionnants et vraiment très prenants.
Face à des adversaires qui paraissent insurmontables, on ne peut s’empêcher de partager le désarroi et la peur des personnages. D’autant que le lecteur se situe toujours au même niveau que les héros. Il ne sait rien de plus, ne sait pas non plus ce qui les attend et voit les monstres débarquer en même temps qu’eux. C’est ce qui fait incontestablement la force de ce manga.
Toutefois, au bout du 6e tome, on aurait aimé que le scénario avance un peu. Tout ce que l’on sait est connu depuis le début de la série : Keï et un ancien camarade de classe ont été victimes d’un accident. Ecrasés par une rame de métro, ils devraient être morts. Or le sont-ils vraiment ? Eux-mêmes l’ignorent. La seule chose qu’ils savent est que sur l’ordre du Gantz (l’étrange boule noire), ils doivent enfiler un costume futuriste et éliminer des extra-terrestres pour faire grimper leur score, à l’instar d’un jeu vidéo. Dans quel but ? Qui est derrière tout ça ? S’agit-il de la réalité ? Il serait temps que l’auteur se décide enfin à distiller quelques infos au lecteur, histoire de ne pas le lasser.
Un film d’animation tiré de la série devrait bientôt sortir au Japon. Une bande-annonce très prometteuse est disponible depuis quelques mois sur le site officiel (en japonais).

- "Gantz", le film, en chantier
- Site officiel de "Gantz"