FARAWAY PALADIN - Tome 1

Un jeune homme se retrouve réincarné dans la peau d’un bébé, élevé par trois drôles de morts-vivants aux pouvoirs magiques. Un manga de type isekai intrigant mais trop bavard.

Will est mort a priori. Et pourtant il se retrouve réincarné en bébé élevé par trois nounous qui ne le sont pas moins : Marie une prêtresse momie, Gas un vieux magicien fantôme et Blood un guerrier squelette. Le garçon grandit avec eux dans un monde étrange en recevant un sérieux apprentissage en magie et en combat.
Adapté du "light novel" éponyme de Kanata Yanagino (non paru en France), ce manga encore en cours au Japon appartient à la catégorie des "isekai", sous-genre de la fantasy japonaise où un personnage normal est propulsé dans un univers parallèle. Un drôle de monde en l’occurence ici où les sorts de magie sont des mots bien précis qui doivent être prononcés avec la bonne intonation.
Ce premier tome s’avère riche et intrigant car tous les protagonistes sont entourés de mystères : Marie, Gas et Blood ne révèlent pas à Will les raisons de son entraînement tandis que le jeune héros se garde bien de leur avouer qu’il a gardé des souvenirs de son ancienne vie. Le scénario attractif au dessin classique pêche toutefois par son côté très bavard, qu’il s’agisse des explications données à Will sur les dieux créateurs du monde ou de montrer au lecteur la relation profonde qui s’este nouée entre le garçon et ses mentors. Ces passages cassent le rythme et risquent de perdre en route une partie des lecteurs, dommage.

Dessinateur : Mutsumi Okubashi - Scénariste : Kanata Yanagino - Éditeur : Komikku - Prix : 7,99 euros.