ETHAN RINGLER, AGENT FEDERAL - Tome 3. Quand viennent les ombres

Virée en territoire indien pour l’agent fédéral Ethan Ringler toujours infiltré au sein d’une organisation mafieuse. Un western au héros attachant.

Ethan Ringler n’ayant toujours pas été démasqué, sa mission d’infiltration auprès du puissant Van Rhinelander continue. L’agent fédéral est envoyé en territoire indien par "son" mafieux de patron : Van Rhinelander, qui a besoin de pétrole pour lancer un moteur automobile révolutionnaire, est sans nouvelle de son équipe de prospection.

Ce n’est malheureusement pas ce troisième tome qui nous en apprendra beaucoup sur les origines d’Ethan Ringler, Britannique par son père, Indien par sa mère. Même s’il se rapproche des mystérieux "hommes-brume", le jeune métis manque encore de pistes...

Filippi sait nous faire mariner mais, en guise de compensation, il nous offre un subtile mélange entre fusillades et combats intérieurs, western plein d’action et récit plus intimiste. Aussi entre trois coups de poing et deux coups de feu, découvre-t-on un Ethan à la personnalité complexe, entretenant des rapports ambigus avec les femmes et surtout plus perdu que jamais entre sa fonction d’agent fédéral et son rôle d’homme de main qui déteint de plus en plus sur lui. Ce héros attachant, qui perd en naïveté au fil des tomes tout en conservant de touchants airs de petit garçon, nous entraîne dans des décors de saloons enfumés et de villages perdus sous la neige digne d’un bon western.

- Dupuis