ETHAN RINGLER, AGENT FEDERAL - Tome 2. Les Hommes-brume

Officiellement attaché aux services d’un homme d’affaires véreux, Ethan Ringler enquête en réalité pour le compte du FBI. Un polar attrayant au coeur du New York de la fin du 19e siècle.

Le premier opus nous laissait imaginer une série centrée sur la quête des origines d’Ethan Ringler, ce jeune Britannique ayant du sang indien dans ses veines. Mais à peine débarqué à New York à la fin du XIXe siècle, il est recruté par les agents fédéraux. Sa mission, dans "Les Hommes-brume" : infiltrer le milieu du banditisme new-yorkais en se faisant engager comme homme de main par Van Rhinelander, un homme d’affaires véreux. C’est autour d’une affaire de règlements de compte entre gangs irlandais que tourne l’épisode alors que sont dérobés les plans d’un projet de moteur à explosion que souhaite acquérir Van Rhinelander.
Plus qu’un western et une quête de ses racines, ce deuxième s’affiche donc résolument comme un polar. L’histoire de Ringler avance à peine en arrière-plan et il nous faudra attendre encore pour espérer en savoir plus sur le héros. C’est frustrant car cet aspect du scénario promet d’être intéressant. Mais ne boudons pas notre plaisir pour autant car la trame est dense bien qu’un peu classique, le dessin est soigné, le découpage très dynamique et l’atmosphère de cette fin de siècle en plein ébullition industrielle (pétrole, automobile, etc) est des plus attractives.
A découvrir également, un cahier de huit pages de croquis inédits, réservé à la première édition.

- Dupuis