DONJON POTRON-MINET - Tome 83. Sans un bruit

Un nouvel opus dans la saga à tiroirs des "Donjon". Un album sombre mais captivant autour de Hyacinthe et d’Alexandra.

Accompagné d’Alexandra qui refuse de le laisser partir seul, Arakou de Cavalère, le père de Hyacinthe, décide de partir à la recherche de ses anciens compagnons d’armes histoire de parler du bon vieux temps. Pendant ce temps, le professeur Cormor essaye de convaincre les seigneurs d’Antipolis de lui fournir des fonds pour assainir et rebâtir Antipolis.
Quel plaisir de retrouver la superbe Alexandra ! Héroïne de cet album avec le vieil Arakou, elle apporte une touche sexy à cette aventure épique où le danger guette à chaque coin de route. Dans la continuité des derniers albums, l’histoire de ce tome 83 est sombre et le ton général n’est pas à l’humour. Qu’importe, le scénrio est parfaitement cohérent, l’histoire est captivante et les personnages rencontrés - le cruel Patrick ou le doux dingue Miguel qui voit des choses que personne d’autre ne voit - réellement intéressants. En toute fin d’album, on y découvrira également un Hyacinthe à un moment clé de son évolution...
Au dessin, un Christophe remplace un Christophe puisque Blain passe ici le relais à Gaultier, dessinateur de "Robinson Crusoé" chez Delcourt. Un changement en douceur puisque le style reste dans le même esprit. Du tout bon donc pour cette saga à rallonge qui fait du mal au porte-monnaie mais du bien à nos yeux.

- Delcourt