DONJON MONSTERS - Tome 10. Des soldats d’honneur

Le destin de deux frères soldats de la Gehenne. Un album très sombre qui aborde la notion d’obéissance aveugle à sa hiérarchie.

Görk et Krag sont deux frères soldats du Grand Khan chargés de garder une porte du donjon. La routine. Jusqu’au jour où Krag est condamné à mort pour n’avoir pu empêcher un vieil aveugle - Marvin 1er pour ceux qui connaissent la série - d’entrer. Et c’est son frère Görk lui-même qui a été choisi pour accomplir la sentence.
Le nouveau tome de cette saga fleuve appartient toujours à la collection Humour de rire et pourtant il s’agit certainement de l’un des plus noirs de la série. Tout en hachures, le trait de Fréderic Bézian ("Ne touchez à rien" chez Albin Michel), créé comme une chape de plomb sur cette histoire. L’ambiance y est des plus oppressantes qu’il s’agisse des combats nocturnes dans la boue et sous une pluie diluvienne ou de la marche dans le désert sous un soleil brûlant.
Oppression graphique et scénaristique puisque le duo Sfar-Trondheim signe un récit assez bouleversant où les héros sont totalement privés de leur libre arbitre. Soldat aveuglément soumis à sa hiérarchie donc, Görk en particulier ne pense pas. Il y a des lois, des règles à appliquer et en dehors de celles-ci, il est incapable de distinguer le bien du mal. Görk et Krag ont faim par exemple et comme rien n’interdit de manger les voyageurs qu’on trouve sur son chemin, nos deux frères vont se repaître sereinement d’une petite famille qui passait par là, vache et chien compris. Evidemment sans le moindre sentiment de culpabilité. Dans cet album, l’humour est surtout cruel, voire sadique, et passe entièrement par une voix off (le récit est raconté par Görk) au discours simple et sans concessions.
Seuls regrets, le récit uniquement récitatif est un peu monotone d’autant que la mise en page est invariable avec six cases par planche. On a également du mal à voir où se situe l’histoire de ces deux soldats par rapport à l’univers de la série. Au départ, le principe des "Donjons Monsters" est de raconter une grande aventure d’un personnage secondaire de Donjon. Là, tout aussi intéressante qu’elle soit, l’histoire de Görk et Krag semble vraiment des plus secondaires.

- Delcourt