DES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS

300 dessins de presse du caricaturiste belge Pierre Kroll parus depuis les années 80 pour prendre conscience de l’urgence climatique via l’humour.

Depuis les années 80, Pierre Kroll dessine sur l’écologie. A une époque où les étudiants liégeois ne se bousculaient pas pour faire une licence en sciences de l’environnement mais où déjà René Dumont - agronome et premier candidat écologiste à la présidentielle française - alertait l’opinion. "Des signes qui ne trompent pas" reprend 300 des dessins de presse du caricaturiste belge au million d’albums vendus sur les signes annonciateurs du dérèglement climatique. Fonte des glaces et montée des océans, épuisement des ressources, pollution en hausse, biodiversité en baisse, mais aussi absence de prise de conscience de nos dirigeants, aucun des aspects de la problématique n’échappe à l’humour noir de Kroll. Car s’il est urgent d’agir pour changer les cours des choses, il est aussi urgent de rire. Bémol, la mise en page - une juxtaposition de dessins indépendants plus ou moins grands - est un peu brouillonne.

Dessin et scénario : Pierre Kroll - Editeur : Les Arènes BD - Prix : 20 euros.