AVEC OU SANS MOUSTACHE ?

Une bande d’acteurs se retrouvent 30 ans après une série de films cultes pour tourner une suite. Une comédie trop confuse.

Elle a quelque chose des "Bronzés" cette bande d’acteurs dont la trilogie des "Copains d’alors" a connu le succès il y a 30 ans et qui est appelée par un producteur pour tourner un nouveau film. Tous acceptent sauf "PJ" Rochielle qui a quitté le métier et s’est plus ou moins fâché avec ses partenaires. Mais la tentation est trop forte : l’ancien acteur se rase la moustache et passe le casting comme sosie.
Dans la veine de l’excellent "Les petits fourneaux", "Avec ou sans moustache ?" reprend l’idée du groupe de seniors qui se retrouvent après un bail, des rides et de l’arthrose en plus, avec en bonus l’intrigue séduisante du faux sosie. Malheureusement, on déchante vite : la narration s’avère très confuse, en particulier lors de la scène sur la plage avec les dragueurs où l’on ne comprend pas bien ce qui se passe, et le récit manque d’une ligne directrice cohérente. S’agit-il de celle du sosie ? "PJ" est pourtant vite démasqué. Celle des relations entre les vieilles stars ? Cela part dans tous les sens. Celle du tournage ? On l’attend encore. Une histoire d’amour ? Elle arrive bien trop tard… La mise en scène d’Efix n’est pas non plus des plus claires avec des cases surchargées par de multiples bribes de conversations censées données l’impression d’un joyeux brouhaha ou encore d’inutiles vues depuis la caméra tenue par "PJ". Et ce n’est pas le plaisir de reconnaitre à travers les protagonistes de vrais vieux acteurs (Jean-Pierre Marielle/Jean Rochefort, Jacques Balutin, Stéphane Audran, Victor Lanoux, Anouk Aimée, Danielle Darrieux) qui suffira à sauver cette comédie qui se voulait pleine d’humour et d’émotion.

Dessinateur : Efix - Scénariste : Courty - Editeur : Grand Angle - Prix : 14,50 euros.