APOCALYPSE NERD

Leçon de survie de deux jeunes survivants d’une catastrophe nucléaire ayant dévasté Seattle. Ou comment l’être humain révèle sa vraie nature. Violent mais drôle.

Rien de tel qu’un bon petit séjour en montagne pour oublier tous les soucis. Mais quand sur le chemin du retour, Perry et Gordo apprennent qu’une bombe atomique a explosé sur Seattle (ah ces Nord-Coréens !) et que la région a sombré dans l’anarchie, ils repartent illico se réfugier dans leur cabane. Sauf que là, ce n’est plus les vacances et les soucis sont un poil plus graves...
Dans la préface, Peter Bagge affirme que l’idée de ce scénario catastrophe lui est venu en 2003 en entendant à la radio un diplomate nord-coréen déclarer que son pays pouvait détruire Seattle (la ville de résidence de notre auteur) avec une frappe nucléaire. En suivant les deux héros - un informaticien et un petit voyou - dans ce décor post-apocalyptique, l’auteur de "Buddy Bradley" va s’attacher à démontrer ce qu’un être humain sans reproche peut être amené à faire lorsque sa survie est en jeu. Le propos a déjà été maintes fois passé en revue et l’on se doute rapidement de la tournure que vont prendre les évènements : pillages, violence, etc. Mais c’est sans compter l’humour satirique de Bagge et sa capacité à imaginer des situations aussi burlesques que celle de "transformer" Perry en une sorte de chien de compagnie dans un camp de lesbiennes... C’est souvent violent, gore et dérangeant mais comme c’est drôle, nul besoin de s’en priver.