ANOTHER WORLD WAR II

Une autre Seconde Guerre Mondiale avec des machines de guerre plus variées et dévastatrices que dans le vrai conflit. Un album signé d’un jeune Coréen à découvrir.

Et si pendant la Seconde Guerre Mondiale les belligérants avaient été équipés de machines plus puissantes ? En dix épisodes, Moon Hyo Seop revisite le conflit par le petit bout de la lorgnette. Il ne s’agit pas d’en changer l’issue mais plutôt de raconter dix petites histoires, dix combats dans des lieux et à des moments différents. On découvrira ainsi par exemple comment en décembre 1941 un char allemand perdu dans les rues de Minsk réussit à échapper aux Russes. On suivra en août 1944 - alors que les Allemands s’apprêtent à quitter Paris -, un caporal allemand qui par amour du foie gras décide de dérober un convoi d’oies destiné aux Américains. On tremblera aussi avec deux pilotes britanniques seuls capables de sauver Londres d’une attaque allemande particulièrement puissante avec un Super Panzer Loader.
Les loaders sont des sortes de robots de combat transformables et ce sont eux les véritables héros d’"Another World War II". Et comme le dessinateur coréen le souligne, même si ce type d’engins n’existaient pas à l’époque, l’armée allemande a réellement inventé de nombreux prototypes "plus invraisemblables les uns que les autres". Moon Hyo Seop aussi et il s’est apparemment tellement amusé à inventer ses différents loaders (il y en a un pour pratiquement chacune des histoires) qu’il a inséré un "Concept design note" en fin d’album, sorte de fiche technique sur les mensurations et capacités de ces machines. Il faut dire que le dessinateur de 35 ans est diplômé de la section design industriel de l’université de Hansung.
L’album comblera donc les amateurs de robots et de chars en tous genres, mais pas seulement. Car les petites histoires que Moon Hyo Seop nous racontent sont très bien menées. A la fois remplies d’humour et très dynamiques ( combats et courses de chars sont particulièrement réussis), elles ne sont pas aussi dures et guerrières qu’on pourrait le penser vu le thème de l’ouvrage. Notamment parce que les personnages représentés sont des animaux : les Britanniques et les Américains sont des chiens, les Allemands des chats et les Russes des ours. Au niveau du dessin, on pense au trait de Miyazaki, notamment dans la représentation des machines et véhicules. Les couleurs, elles, rappellent un peu celles, à la fois douces et gaies, des illustrés pour enfants. Quant aux références, le lecteur s’amusera à les retrouver au fil des pages : la scène de la course poursuite avec un hélico dans le film "60 secondes chrono", un ancêtre imaginaire du pilote de F1 Michael Schumacher, les illustrations originales de "La guerre des mondes" de H.G Wells...
Tout cela rend donc la lecture d’"Another World War II" des plus agréables. Certes le prix peut paraître un peu élevé (14,95 euros) mais cet ouvrage de 150 pages grand format édité sur du papier de bonne qualité le vaut.
À noter qu’à l’occasion de la sortie d’"Another World War II", Moon Hyo Seop sera présent au festival de Saint-Malo qui se tient du 28 au 30 octobre prochain. Deux séances de dédicaces auront lieu également le 26 octobre à la librairie Album Manga à Paris 5e et le 27 octobre à la Maison de la BD à Creil (60).

- Paquet