Une nouvelle jeunesse pour "Fanfan la Tulipe"

Six aventures du héros de papier de Sanitas, Gaty et Nortier font l’objet d’une réédition.

"Le proscrit", "Le chevalier et la jeune fille", "Les otages", "Les lavandières", "L’habit de fait pas le moine", "Les grandes échasses" : ces six histoires courtes furent publiées entre 1971 et 1975 dans l’hebdomadaire communiste "Pif".
Avant d’être le défenseur des opprimés de la bande dessinée créée par Jean Sanitas et dessinée par Lucien Nortier et Christian Gaty, Fanfan La Tulipe fut un gros succès musical puis théâtral au XIXe siècle. Le cinéma français s’empara de la légende du héros farceur et généreux dès 1907 et de nouveau en 1926 et enfin en 1952 avec Gérard Philipe. Jean Prado et Etienne Le Rallic adaptent ce long-métrage sous la forme d’une bande dessinée publiée dans la deuxième série de "L’intrépide" de 1952 à 1956. Le Fanfan La Tulipe de Prado et Rallic ne ressemblait pas du tout à Gérard Philipe, contrairement à celui de Sanitas, Gaty et Nortier.
Dans cette réédition, l’éditeur fait précéder ses planches d’une introduction de Laurent Mélikian, spécialiste de la BD, qui raconte la genèse de "Fanfan la Tulipe" depuis la chanson écrite en 1819 sous la Restauration.
"Fanfan la Tulipe", Editions Temps Forts. 80 pages en noir et blanc, 13,50 euros.