Une BD sur Chopin sauvée in extremis

Le ministère des Affaires étrangères polonais a demandé la destruction d’un album jugé vulgaire avant de se rétracter devant le flot de protestations.

Chopin au pilon ? C’est bien ce qui a failli arriver à la bande dessinée sur Chopin commandée par le ministère des Affaires étrangères polonais et destinée à faire la promotion du pays auprès des jeunes Allemands. Réalisé par un collectif de dessinateurs, l’album avait suscité la colère du ministère à cause de quelques expressions jugées vulgaires.
Face aux nombreuses protestations, le ministère a suspendu la destruction de la BD mais a demandé à l’imprimeur de supprimer toute référence au ministère des Affaires étrangères et à la République polonaise.

Source : Courrier International

- Télécharger des planches de la BD