Un quart de siècle pour Lucien

Le gentil rocker au gros nez a été créé il y a 25 ans par Margerin.

Lucien naît en 1979 dans les pages de Métal Hurlant. Le personnage fétiche de Franck Margerin est un gentil rocker caricatural des années 80 avec bottes pointues et perfecto en cuir élimé. A l’origine, Lucien n’était pas vraiment destiné à devenir le personnage principal puisque c’était un autre membre du groupe, le personnage de Ricky qui était mis en avant. Mais très vite Lucien, sa banane et sa malchance, vont conquérir le public. Les histoires narrant les mésaventures de Lucien et de sa bande de copains - Ricky, Gillou et les autres - dépeignent avec humour le quotidien de leurs vies : les virées en moto, les flippers et le juke-box et la drague.
Le personnage de Lucien évolue tout au long des années 1980, dans Métal hurlant ou Rigolo, allant jusqu’à se mettre en ménage ("Lulu s’maque" en 1987) ou flirtant avec l’écologie ("Lucien se met au vert" en 1989). En 1998, La bande à Lucien quitte sa banlieue pour un séjour aux Etats-Unis, terre des Cadillac, du rock n’roll et du hamburger dans "Ricky chez les Ricains".
Pour fêter ses 25 ans, Les Humanoïdes Associés offrent pour l’achat d’un album de "Lucien" (parmi les huit existants), un album de "Manu", autre héros turbulent de Franck.