"Tintin au Congo" : le CRAN en appelle à Frédéric Mitterrand

Le Conseil représentatif des associations noires demande au ministre de la Culture de se prononcer sur l’album d’Hergé.

La dernière annonce de l’étudiant congolais - Bienvenu Mbutu Mondondo prévoirait de lancer une action judiciaire en France (notre article du 2/09/2009) - qui avait porté plainte en Belgique à cause du caractère "raciste" de "Tintin au Congo" a relancé la polémique.
Dans un communiqué, le Conseil représentatif des associations noires se déclare "favorable à ce qu’un additif soit placé en préambule de l’ouvrage pour rappeler, notamment à l’intention du jeune public, que cet album est à lire avec la distance nécessaire à toute caricature". Par ailleurs, le CRAN "demande au ministre de la culture, Frédéric Mitterrand, de se prononcer sur cet album. Il appartient aussi à l’Etat de prendre ses responsabilités et de s’exprimer sur cette question" estime l’association.
En 2007 déjà, le CRAN avait eu des contacts avec les éditions Casterman pour lui demander de retirer de la vente le deuxième volume des aventures du célèbre reporter d’Hergé.