Sur les traces de Goscinny dessinateur

Un nouvel ouvrage consacré au scénariste du "Petit Nicolas", "Astérix", "Lucky-Luke" ou "Iznogoud" a choisi de se pencher sur ses années "dessins".

Le 5 novembre 1977, René Goscinny nous quittait. Célèbre en tant que scénariste du "Petit Nicolas" (avec Sempé), "Astérix" (avec Uderzo), "Lucky-Luke" (avec Morris) et "Iznogoud" (avec Tabary) entre autres, dont des millions de livres et albums parcourent le monde, l’homme était également dessinateur. C’est cette facette de Goscinny que veulent nous faire découvrir Aymar du Chatenet et Christian Marmonnier dans "René Goscinny, la première vie d’un scénariste de génie" à paraître le 4 novembre.
L’ouvrage de 300 pages en couleur, publié aux Editions de La Martinière (49 euros), raconte l’enfance de René Goscinny en Argentine à partir des années 30, ses premiers dessins à 14 ans, ses croquis politiques (Hitler et ses sbires nazis, ainsi que de Gaulle et Churchill), son départ à 20 ans pour New-York où il réalise des dizaines de cartoons et plusieurs livres pour enfants. On découvre sa dernière oeuvre dessinée, "Capitaine Bilobu", avant qu’il décide de troquer définitivement la planche à dessin pour une machine à écrire en 1954. L’ouvrage présente également plus de 400 documents inédits, dessins, gouaches et aquarelles réalisés par Goscinny.
Samedi 5 novembre à partir de 16h, Aymar du Chatenet et Christian Marmonnier signeront leur livre à la Librairie de la rue René-Goscinny, 75013 Paris (01 53 60 42 43).