SOBD 2019 : 11 nominés pour le Prix Papiers Nickelés

Les titres ont été sélectionnés parmi une liste de livres sur la bande dessinée et le patrimoine graphique. Le lauréat sera dévoilé le 7 décembre 2019.

Le 7 décembre 2019 à 17h30, dans le Musée Éphémère du SoBD à Paris, sera dévoilé le lauréat 2019 du Prix Papiers Nickelés SoBD, récompensant le meilleur ouvrage sur la BD et le patrimoine dessiné. Onze titres ont été sélectionnés parmi les dizaines de titres parus depuis la dernière édition du salon :

  • "(À Suivre) Archives d’une revue culte", ouvrage collectif édité par les Presses Universitaires François Rabelais de Tours, dans la collection Iconotextes, sous la direction de Sylvain Lesage et de Gert Meesters - Histoire de la revue (A Suivre) profitant du dépouillement de ses archives.
  • "Cabu, une vie de dessinateur", de Jean-Luc Porquet, publié par la maison Gallimard. Biographie détaillée et fort illustrée.
  • "Graphzine Graphzone", de Xavier-Gilles Neret, publié conjointement par les Éditions du Sandre et Le Dernier Cri. Essai sur le phénomène des graphzines.
  • "Graver pour le Roi, Collections historiques de la Chalcographie du Louvre", de Jean-Gérard Castex, publié conjointement par le Louvre et la maison Linéart. Catalogue d’exposition.
  • "Jiji, l’autre père de la bande dessinée franco-belge", de Philippe Delisle et Benoît Glaude, aux éditions PLG, dans la collection Mémoire vive. Étude de l’œuvre et du travai du dessinateur belge.
  • "Journal d’une vie tranquille", de Tetsuya Chiba, chez Vega, pôle manga du Groupe Steinkis, dans une traduction de Sakoto Fujimoto. Premier volume de l’autobiographie en BD et en couleur du magaka auteur de Hashita no Joe.
  • "Jump, ou l’âge d’or du manga", de Hiroki Gotô, chez Kurokawa, dans une traduction de Julie Seta. Rétrospective des grandes séries du célèbre magazine Shônen Jump par l’un de ses rédacteurs en chef.
  • "La bande dessinée, où comment j’ai raté ma vie", par Benoît Barale, dans la collection Mémoire vive de la maison PLG. Un dessinateur s’interroge sur sa vocation, son travail et la part de la bande dessinée dans sa vie.
  • "Mes Moires, un pont sur les étoiles", de Jean-Pierre Dionnet et Christophe Quillien chez Hors Collection. Mémoires du célèbre scénariste, co-fondateur et rédacteur en chef de Métal Hurlant.
  • "Pinchon, Bécassine et C°", numéro double (86/87) de la revue Le Rocambole, dirigé par Bernard Lehembre. Vie et œuvre du dessinateur méconnu Joseph Porphyre Pinchon, co-créateur de la célèbre Bécassine.
  • "So British ! L’Art de Posy Simmonds", de Paul Gravett, dans une traduction de Jean-Luc Fromental dans la collection Denoël Graphic qu’il dirige, chez Denoël donc. Biographie et étude de l’œuvre de la dessinatrice anglaise.