Prix public du meilleur album au "Sang des valentines"

L’album de De Metter et Catel est récompensé par le prix parrainé par "L’Express" et "Télé Poche", en association avec le Festival d’Angoulême.

Un jury, composé de lecteurs de "L’Express" et de "Télé Poche" et de personnalités désignées par le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, vient de décerner le Prix Public du meilleur album à l’album "Le sang des valentines" de Christian De Metter et Catel, publié chez Casterman. Les neuf membres du jury ont statué parmi une liste finale de 14 albums parus en 2004 et pré-sélectionnés par les trois organisateurs. Les débats ont été particulièrement serrés, notamment face à "La ligne de front" de Manu Larcenet (Dargaud) et "La Malle Sanderson" de Jean-Claude Götting (Delcourt).
"Le sang des valentines" raconte le retour du front du soldat Augustin Dortet à la fin de la Première guerre mondiale. Plus amoureux que jamais, il a hâte de retrouver sa femme Geneviève, celle qui lui a donner la force de supporter les tranchées, le sang et la guerre en lui écrivant des lettres enflammées, des "valentines". Sauf que, lui apprend-on au village, sa femme est morte depuis longtemps...
L’album est également nominé dans la catégorie "Prix du scénario" pour le 32e festival d’Angoulême.

- Notre rubrique "Spécial Angoulême"