Parodies, la bande dessinée au second degré

La cité de la BD d’Angoulême présente sa nouvelle grande exposition visible à partir du 5 janvier 2011.

Des détournements situationnistes aux parodies de l’Oubapo en passant par les parodies coquines, les innombrables mises en boîte du mythe du super-héros et le phénomène de l’auto-parodie, la cité de la bande dessinée d’Angoulême présente sa prochaine grande exposition : "Parodies, la bande dessinée au second degré".
Visible du 5 janvier au 24 avril 2011, donc notamment durant le prochain Festival international de la bande dessinée, l’exposition réunit environ 230 planches originales, tableaux et imprimés.
parodiste Robert Sikoryac sera présent pour la première fois à Angoulême en janvier 2010, à l’occasion du Festival international de la bande dessinée et de l’exposition Parodies, pour laquelle il prête une quinzaine d’originaux.
Un livre de 240 pages autour de l’exposition est par ailleurs paru cette semaine aux éditions Skira-Flammarion (32 euros).