Opération séduction pour Hugo Pratt

Casterman réédite l’intégralité des aventures du héros d’Hugo Pratt en petit format et à petit prix. Histoire de séduire un nouveau public.

Créé par Hugo Pratt en 1967, Corto Maltese figure aujourd’hui parmi les personnages mythiques de la bande dessinée. Héros de plusieurs films d’animation, il a également été choisi par Dior pour promouvoir son "Eau sauvage". Tout le monde connaît Corto, un peu moins ses aventures aux quatre coins du monde. "Disons que c’est une série essentiellement lue par un public âgé entre 30 et 50 ans, précise Nadia Gibert, directrice éditorial chez Casterman. Actuellement édités en grand format, les albums de Corto proposent de longues préfaces qui leur donnent un coté un peu intello. Cela peut effrayer les jeunes adultes."
Casterman lance donc une nouvelle collection : petit format, couverture souple et prix attractifs. Influencés dans la forme par les mangas, ces "Pratt en poche" sont toutefois proposés en version couleur. Dommage car le noir et blanc semble toutefois mieux convenir à la majorité des aventures de ce dandy solitaire.
La collection complète comprendra 27 titres dont une vingtaine d’histoires courtes (1). En cas de succès, d’autres œuvres de Pratt comme "Les scorpions du désert" ou "Ernie Pike" devraient également passer en poche.
Pour la première fois, les aventures de Corto vont être publiées dans l’ordre chronologique de la vie du personnage. "C’était un peu compliqué pour le lecteur avec notamment des recueils d’histoires par thème, explique Nadia Gibert. Nous avons donc voulu remettre de l’ordre. Ses trois premiers albums permettent donc de découvrir le personnage, de percevoir les premiers frissons. Nous sommes encore dans les prémisses de ce que va devenir Corto..."
"La jeunesse" se déroule en 1905 au Japon pendant la première Guerre russo-japonaise. Corto y rencontre Jack London, correspondant de guerre, mais aussi Raspoutine, déserteur de l’armée du tsar. "La ballade de la mer salée" est ensuite l’un des albums fondateurs de la légende Corto Maltese. On y rencontre la plupart des personnages centraux de la série, réunis dans une incroyable aventure pleine d’humanité et de poésie quelque part dans les eaux du Pacifique Sud. Tandis que Corto se repose dans la pension Java à Paramaribo (Guyane hollandaise), "Le secret de Tristan Bantam" va pour la première fois évoquer le royaume perdu de Mû et annoncer de futurs périples dans les Caraïbes et notamment la rencontre avec la prêtresse vaudou Bouche Dorée.
Avec ces BD de poche, Casterman espère séduire de nouveaux lecteurs mais aussi de nouvelles lectrices car c’est l’une des séries très appréciées du public féminin. "Cet aventurier est un personnage mystérieux assez difficile à appréhender, souligne Nadia Gibert. Il est fascinant car on n’a pas de prise sur lui."
C’est aussi un moyen de faire redécouvrir Corto avant l’événement annoncé : un nouvel album inédit."C’est en effet prévu, confirme la directrice éditoriale. Je ne peux pas vous en dire plus pour le moment mais la décision a été prise. Hugo Pratt a toujours dit que Corto devait continuer à vivre après lui...".

Emmanuel Lafrogne

(1) Les trois premiers albums sont parus en juin dernier : "La jeunesse" (72 pages, 7,95€), "La ballade de la mer salée" » (256 pages, 9,95€), "Le secret de Tristan Bantam" (40 pages, 6,95€). Les albums suivants paraîtront en septembre 2006 : "Rendez-vous à Bahia", "Samba avec tir fixe" et "L’ aigle du Brésil".