"Maus" dans le métro de Budapest

Une exposition de la BD d’Art Spiegelman sur la Shoah vient d’être inaugurée en Hongrie.

Pendant la Deuxième guerre mondiale, les nazis ont exterminé quelque 600.000 juifs hongrois, dont 450.000 dans le camp de concentration d’Auschwitz. Par devoir de mémoire, une exposition vient d’être inaugurée dans la capitale hongroise : des images de "Maus", la bande dessinée sur la Shoah de l’Américain Art Spiegelman, sont exposées dans les stations de deux lignes de métro à Budapest.
"Maus" qui a obtenu le Prix Pulitzer en 1992 et l’Alph’Art du festival d’Angoulême en 1993, livre le récit d’une partie de la vie du père de Spiegelman, survivant de l’Holocauste. Un témoignage poignant où les nazis sont des chats et les juifs de petites souris.