"Lewis Trondheim fait des histoires" à Angoulême

La Cité de la bande dessinée d’Angoulême présentera une exposition consacrée au papa de Lapinot du 29 janvier au 10 mai 2020.

"2020, année de la bande dessinée" s’ouvrira à la Cité de la bande dessinée d’Angoulême avec une grande exposition consacrée à Lewis Trondheim du 29 janvier au 10 mai 2020 et dont Thierry Groensteen sera le commissaire. Intitulée "Lewis Trondheim fait des histoires", elle présentera plus de 150 originaux (planches, illustrations, carnets) du créateur de nombreux personnages dont Lapinot et l’auteur de quelque 180 albums. Grand Prix de la Ville d’Angoulême 2006, il est le cofondateur, en 1990, de la maison d’édition L’Association, et dirige la collection "Shampooing" chez Delcourt.
Le parcours scénographié abordera une dizaine de thématiques : l’apprentissage du dessin, l’autoreprésentation, la carrière de son personnage fétiche Lapinot, les monstres, robots et aliens, la série d’heroïc fantasy Ralph Azham, le travail en collaboration, la BD jeunesse, l’expérimentation formelle, les angoisses du créateur et du citoyen, etc. Parmi les documents à découvrir : les cases matricielles du Dormeur, un dessin où Trondheim se représentait encore en chat, des dessins de couverture d’albums de "Lapinot" qui n’existent pas, des sérigraphies "Ralph Azham" réalisées à partir de tampons, le scénario original de "La Nouvelle Pornographie", des recherches graphiques pour la mise au point du style de Frantico, des illustrations originales pour le jeu de rôles "Donjon" et des dessins d’observation inédits, ainsi que quatre projets numériques restés inédits.
A noter par ailleurs qu’une journée d’études, intitulée "Lewis Trondheim, l’artiste-orchestre de la bande dessinée", se tiendra à l’auditorium du musée de la bande dessinée le mardi 5 mai 2020. Une exposition consacrée à L’Association, conçue par Jochen Gerner et Alexandre Bohn, sera également présentée au Frac d’Angoulême du 22 janvier au 16 mai 2020, sous le titre "Fracas sociable".