Les jeunes ont du Peps

Albin Michel va lancer une nouvelle collection destinée à la jeunesse et proposant des BD américaines.

En octobre 2006, les jeunes lecteurs pourront découvrir une nouvelle collection qui leur est entièrement dédiée : Peps, lancée par Albin Michel, sera composée de one shots ou de séries américaines.
Quatre titres de 100 à 155 pages en noir et blanc sont prévus pour le lancement de la collection dont le prix tournera autour de 7-9 euros. Avec ces albums qui mettent tous en scène une héroïne, Albin Michel compte séduire en particulier les adolescentes, dévoreuses de shôjo mangas.

  • "Osville" de Richard Moore, tome 1 (7 euros) : Michael Paris vient d’hériter d’une parcelle de terrain dans une petite ville de province américaine. En arrivant à Osville, il découvre que ce terrain est en fait un cimetière et qu’il est de plus occupé par une bande de monstres sympathiques menée par Abby, une jeune (et très jolie) vampire.
  • "Daisy Kutter : le dernier train" de Kazu Kibuishi (9 euros) : Depuis que Daisy a repris l’épicerie, ces journées ne sont plus aussi mouvementée. Ancienne Hors-La-Loi, elle va se voir approchée par un spécialiste de la sécurité qui veut la voir attaquer son train pour tester son dernier robot de défense.
  • "Electric Girl" de Michael Brennan, tome 1 (9 euros) : Virginia serait une jeune fille normale si elle n’était pas dotée d’un étrange pouvoir qui lui permet de contrôler tout ce qui est électrique.
  • "Loyola et la société secrète" de Gene Yang (7 euros) : Une jeune Sino-Américaine de 15 ans découvre qu’elle peut visiter d’autres univers tout en dormant. Une nuit, elle rencontre en rêve un mystérieux personnage Saint Danger, dont elle tombe amoureuse. Loyola se réfugie alors dans ce monde onirique au grand dam de Gordon, un garçon de sa classe un peu bénêt, qui voudrait à tout prix sortir avec elle. Mais Loyola va découvrir au fur et à mesure les véritables intentions de Saint Danger et de sa société secrète...