Les interactions entre la BD et les autres arts analysées

Éric Maigret et Matteo Stefanelli publient "La bande dessinée : une médiaculture", une analyse des réseaux qui forment le public de la BD.

Ina Editions publient "La bande dessinée : une médiaculture" d’Éric Maigret et Matteo Stefanelli. Un ouvrage de 272 pages (25 euros) qui étudie les interactions entre le 9e art et les autres arts. "Nous sortons à peine de deux discours prédominants sur la bande dessinée", nous explique-t-on : "l’un dénonçant une forme dégradée de Culture, l’autre, apologique et militant dont le prix à payer en a été une nouvelle essentialisation du médium qui mimait parfois les positions des dénonciateurs (en les inversant).Pour rompre avec ces discours hérités du siècle passé et finalement assez sclérosants, cet ouvrage aborde une troisième voie, "constructiviste". Elle est proposée ici par des auteurs qui ne partagent pas toujours les mêmes opinions et les mêmes ancrages théoriques, mais qui croient en la diversification et en la richesse explosive d’une constellation culturelle en expansion."
Éric Maigret est professeur en sciences de l’information et de la communication à Paris 3, enseignant à l’IEP de Paris et chercheur au CNRS. Matteo Stefanelli est enseignant chercheur à l’Université Catholique de Milan et vice président du Comité national italien sur l’histoire de la BD.