Les coups de cœur d’Alfred

Une auteur de BD reconnu, en parrain d’une nouvelle série éditée chez Glénat et Vents d’Ouest. C’est ce que le petit pingouin d’Alain de Saint-Ogan symbolisera à partir du 13 mai.

Souvenez-vous d’ Alfred, le pingouin qui fut pendant des années le symbole des prix remis au Festival de la BD d’Angoulême avant que l’appellation Alph’Art ne le remplace.
A partir du 13 mai, le palmipède (pour l’anecdote il s’agirait plutot d’un manchot car il est censé vivre au Pôle Nord) d’Alain de Saint-Ogan, (créateur de "Zig et Puce", "Mitou et Toti", "Prosper l’Ours", "Monsieur Poche") devient l’emblème de l’opération "Les coups de cœur BD d’Alfred" proposée par Glénat et Vents d’Ouest. De jeunes auteurs - ou n’ayant jamais signé chez les deux éditeurs - seront parrainés par de grandes signatures de la bande dessinée. Ces derniers réaliseront des ex-libris inédits qui seront offerts avec le premier album de ces jeunes auteurs.
Les premiers parrains seront François Boucq pour "ADN" de Makyo, Toldac et Bruno Rocco ; Gilles Chaillet pour "Le Linceuil" de Laurent Ribot ; Paul Gillon pour "Neptune" de Jean-Yves Delitte ; Christian Gine pour "Je suis morte" de Jean-David Morvan et Nicolas Nemiri ; Christian Rossi pour "Cuervos" de Richard Marazano et Michel Durand.