Léo Cassebonbons contre la prostitution

François Duprat prête son personnage à un album destiné à sensibiliser les enfants au respect de l’autre et de son corps.

Léo Cassebonbons c’est un petit garnement de six ans dont le passe-temps favori est évidemment de faire des bêtises tout en s’interrogeant sur le pourquoi du comment du chaque chose. Deux tomes de cette série pour enfants, scénarisée et dessinée par François Duprat, sont parus depuis 2003 aux Editions Petit à Petit.
Sort ce mois-ci un nouvel album un peu différent puisqu’il s’agit d’un travail réalisé pour la Ville de Rouen avec de nombreux partenaires comme l’Education nationale, le Centre d’Information et de documentation des femmes et l’association du Planning familial. Car "Léo Cassebonbons, mon trésor" vise à sensibiliser les jeunes sur les thèmes du respect de l’autre, de son corps et de l’égalité hommes/femmes. Objectif : lutter contre les phénomènes et les mécanismes de la prostitution. Concrètement, Duprat parle de l’intimité du corps, la violence verbale, le racket, l’amour... L’album est accompagné de fiches pédagogiques et les Editions Petit à Petit annoncent que l’Education nationale forme actuellement des conseillers pédagogiques pour utiliser l’album en primaire et au collège à partir de la rentrée prochaine.
"Léo Cassebonbons, mon trésor" est vendu 9 euros.

- Editions Petit à Petit