Le scénariste de "Quai d’Orsay" révèle son identité

Sous le pseudo d’Abel Lanzac se cachait l’une des plumes de Dominique de Villepin au ministère des Affaires étrangères.

Il aura fallu que le 2e tome de "Quai d’Orsay, chroniques diplomatiques" (Dargaud), dessiné par Christophe Blain, reçoive le Prix du Meilleur album au Festival d’Angoulême 2013 pour que le mystère entourant la véritable identité du scénariste soit révélée. On savait en effet depuis le début que sous le nom d’Abel Lanzac se cachait un membre de plusieurs cabinets ministériels. Rien d’étonant vu la manière avec laquelle le scénariste - dont c’était la première incursion dans la bande dessinée - décrivait l’univers impitoyable de la politique et de la diplomatie...
Désormais, les choses sont claires : Abel Blanzac s’appelle Antonin Baudry, 37 ans. Celui qui fut une des plumes de Dominique de Villepin au ministère des Affaires étrangères travaille actuellement comme conseiller aux services culturels de l’ambassade de France à New York. Il est également concepteur de jeux de société.