Le prix international du manga à "Je tue les géants"

L’Espagnol J.M. Ken Niimura et l’Américain Joe Kelly ont été récompensés par le ministère japonais des Affaires étrangères.

"Je tue les géants", signé du dessinateur espagnol J.M. Ken Niimura et du scénariste américain Joe Kelly, a remporté le 5e Prix international du manga attribué chaque année sous l’égide du ministère japonais des Affaires étrangères. Choisi parmi 145 oeuvres de 30 pays, "Je tue les géants" (éd.Quadrants) raconte l’histoire de Barbara, une gamine trop loin des préoccupations des autres élèves pour ne pas être rejetée. Mais, lectrice assidue de récits épiques où des chevaliers, elle a une vie réelle et fictive bien remplie : elle tue des géants.
Ont également été primés "Make a wish ! da Xi" du Taïwanais Cory, "The man who follows his own voices" du Thaïlandais Tanis Werasakwong et "When you standing your Tiptoes" du Chinois Pan Li-Ping.