"Le chat du rabbin" revient au théâtre

La pièce adaptée de la série de Joann Sfar est de nouveau jouée dans un théâtre parisien jusqu’au 20 décembre 2004.

"Le Chat du rabbin" remonte sur les planches. Après avoir été jouée au Théâtre du Cercle Saint-Claude à Paris du 8 mars au 4 avril 2004, la pièce adaptée de la série de Joann Sfar (Dargaud) a intégré cette fois le théâtre Michel-Galabru, dans le XVIIIe arrondissement de Paris.
"Le chat du rabbin" c’est l’histoire d’un chat ordinaire, qui sommeille le jour et hante les toits du quartier juif d’Alger la nuit, dans les années 20. Un chat qui aime surtout rester auprès de sa maîtresse, Zlabya, la fille du rabbin. Elle le cajole ; il la regarde et la comprend. Elle pense que la vie est mal faite puisque son perroquet parle tout le temps alors qu’il n’a rien a dire, et que son chat, qui passe ses nuits à contempler la ville, ne peut raconter tout ce qu’il voit. Mais un jour, le chat dévore le perroquet et se met à parler. Il se révèle insolent et têtu. Il se sert de sa langue pour contrarier et dire ce que tout le monde préfère taire. Le rabbin interdit désormais à cette mauvaise bête, qui parle au lieu de miauler, d’approcher sa fille. C’est un drame pour le chat. Il décide de devenir un bon juif pour être admis auprès de celle qu’il aime. Et comme tout bon juif, il réclame de faire sa bar-mitsva.
Ce sont Elise McLeod et Sei Shiomi qui ont mis en scène ces félines discussions religieuses et philosophiques, Camille Nahum, une jeune actrice, tenant le rôle du chat. Le rôle de Zlabya est tenu par Shiran Azoulay, Rémy Darcy endossant celui de son père le rabbin.
Une quarantaine de représentations sont prévues, les samedi, dimanche et lundi, jusqu’au 20 décembre 2004.

Théâtre Michel-Galabru, 4 rue de l’Armée d’Orient, 75018 Paris. Tel : 01.42.23.15.85.

- "Le chat du rabbin" devient une pièce de théâtre