Le 3e film de Bilal bientôt à l’écran

"Immortel (ad vitam)" sort le 24 mars 2004 au cinéma. Un film réalisé par l’auteur de "La trilogie Nikopol"

Après "Bunker Palace Hotel (L’Art de survivre)" en 1989 (avec Jean-Louis Trintignant et Carole Bouquet) et "Tykho Moon" en 1996 (avec Julie Delpy et Richard Bohringer), Enki Bilal prépare son retour sur grand écran. Son troisième film devrait en effet sortir dans les salles françaises le 24 mars prochain.
"Immortel (ad vitam)" aura pour cadre New York en 2095. Une pyramide flottante au-dessus de Manhattan... Une population de mutants, d’extraterrestres, d’humains, réels ou synthétiques... Une campagne électorale. Un serial killer boulimique qui cherche un corps sain et un dieu à tête de faucon qui n’a que sept jours pour préserver son immortalité. Un pénitentier géostationnaire qui perd un dissident subversif congelé depuis trente ans et une jeune femme sans origine connue, aux cheveux et aux larmes bleus... Trois noms : Horus, Nikopol, Jill... Trois êtres aux destins convergeants où tout est truqué : les voix, les corps, les souvenirs. Tout, sauf l’amour qui surgit comme une délivrance.
Au générique de ce film d’animation - au budget de 22,1 millions d’euros -, on retrouvera une ancienne Miss France, Linda Hardy, ainsi que Charlotte Rampling, Thomas Kretschmann et Yann Collette.

- La bande annonce