La fondation Hergé récompensée par le Dalaï Lama

La fondation recevra le prix Light of Truth de l’International Campaign for Tibet pour son soutien à la culture et au peuple tibétains.

En écrivant en 1960 "Tintin au Tibet", Hergé ne pouvait se douter que le Dalaï Lama honorerait quelques années plus tard sa mémoire en attribuant à la Fondation Hergé l’un des prix les plus prestigieux du mouvement tibétain, le Light of Truth de l’International Campaign for Tibet. Le 1er juin prochain à Bruxelles, le Dalaï Lama récompensera en effet la Fondation pour son maintien de l’héritage d’Hergé : en 2001, celle-ci avait exigé le retrait de la bande dessinée "Tintin au Tibet" publié en chinois sous le titre "Tintin au Tibet chinois".
La Fondation Hergé recevra son prix en même temps que l’archevêque Desmond Tutu choisi pour son rôle dans la défense des droits des peuples oppressés. Tous deux rejoindront la liste des précédents lauréats tels que Václav Havel, ancien président de la République tchèque, Elie Wiesel, lauréat du Prix Nobel de la paix, Heinrich Harrer, alpiniste et auteur de "Seven Years in Tibet", Danielle Mitterrand, présidente de la Fondation France Libertés, Martin Scorsese, réalisateur, et et Richard Gere, acteur et activiste humanitaire.