La BD française fait son cinéma

Les héros de bande dessinée française inspirent de plus en plus réalisateurs et producteurs : après « Astérix et Obélix », « Tanguy et Laverdure » vont revivre sur grand écran.

Selon l’hebdomadaire Ecran Total, Tanguy et Laverdure », les deux pilotes de chasse créés il y a plus de 40 ans par Michel Charlier et Albert Uderzo, vont être portés à l’écran. Gérard Pirès, le réalisateur de « Taxi » et « Riders », dirigera « Les Chevaliers du ciel » sur un scénario écrit par Gilles Malançon, qui a collaboré avec Luc Besson sur « Michel Vaillant », adapté de la BD de Jean Graton.
Dans les prochains mois, outre « Michel Vaillant », on découvrira « Muraya, l’expérience secrète de Mike Blueberry » de Jan Kounen avec Vincent Cassel. Cet été devrait commencer le tournage de « M », l’adaptation de « La Marque Jaune » d’Edgar P.Jacobs sur les aventures de Blake et Mortimer, réalisé par James Huth et produit par Charles Gassot. Enfin Christophe Gans, le réalisateur du « Pacte des loups », prépare « L’aventurier » d’après les aventures de Bob Morane d’Henri Vernes.
Le tournage de « Tanguy et Laverdure » est prévu au premier semestre 2004 à Dijon et Djibouti car l’armée de l’air a promis son appui pour ce film dont le budget se situe entre 15 et 20 millions d’euros, indique Ecran Total.