L’UMP Belgique a-t-il violé les droits d’auteurs ?

Pour sa campagne des législatives des Français de l’étranger, la fédération belge de l’UMP a détourné un célèbre dessin des albums d’Astérix. Sans l’aval d’Uderzo.

Le ciel serait-il tombé sur la tête de la fédération belge de l’UMP lorsqu’elle a opté pour l’humour gaulois dans sa campagne des législatives des Français de l’étranger ? Le site Slate.fr a découvert que la fédération avait détourné le fameuse première page des "Aventures d’Astérix" représentant la carte de la Gaule et l’irréductible village gaulois sous la loupe. Dans cette parodie, le village est devenu le Parlement français, cerné par le "Frontum nationalum", "le Parti socialum", "l’Anti-Capitalum" et le "Gauche-Frontum". Un texte précise : "Nous sommes en mai 2012. Toute la Gaule est occupée par les socialistes. Toute ? Non ! Un parti peuplé d’irreductibles amoureux de leur patrie résiste encore et toujours à l’envahisseur."
Problème, l’UMP Belgique n’a vraisemblablement rien demandé à Uderzo qui s’est toujours opposé à l’utilisation de ses personnages à des fins politiques. Le dessinateur pourrait-il dans ce cas porter plainte pour le non respect de la propriété intellectuelle ? Selon un cabinet spécialisé interrogé par Slate.fr, la victoire ne lui serait en tout cas pas acquise, la parodie, le pastiche et la caricature permettant de passer outre les droits d’auteurs. Et comme l’explique le cabinet, dans ce cas précis, les critères de la parodie semblent respectés : le détournement doit avoir comme finalité de faire rire ; il doit être clairement reconnaissable comme détournant l’œuvre en question ; il doit y avoir suffisamment d’ajouts, de retraits et/ou de différences pour qu’il n’y ait pas confusion avec l’œuvre originale...
Ce n’est en tout cas pas la première fois que la droite récupère les héros de Gosciny et Uderzo, rappelle Slate.fr. En 1998, le RPR avait réalisé une affiche reproduisant les célèbres bagarres du village gaulois, surmontée du slogan : "Gaulois, Gauloises, Vous en avez marre de la droite la plus bête du monde ? Nous aussi !!! RPR : il est temps de se rassembler". A la demande du dessinateur d’Astérix, le RPR avait changé de dessin.