L’affaire Siné devant le tribunal demain

Le tribunal correctionnel de Paris examinera ce mardi 20 janvier 2009 la plainte en diffamation de Siné, taxé d’antisémite.

On se souvient du renvoi de Siné de Charlie Hebdo cet été, suite à la parution d’une chronique du du caricaturiste sur le projet de mariage de Jean Sarkozy (notre article du 17/07/2008 ). La polémique avait éclatée lorsque Le journaliste du Nouvel Observateur, Claude Askolovitch, avait dénoncé sur RTL "un article antisémite dans un journal qui ne l’est pas". Le directeur de la publication, Philippe Val, avait licencié Siné quelques jours plus tard.
Suite aux propos de Claude Askolovitch, Siné a porté plainte contre lui pour diffamation. Celle-ci sera examinée ce mardi 20 janvier après-midi devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris.
Une seconde plainte liée à cette affaire sera jugée le 27 janvier prochain à Lyon. Cette fois, c’est la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) qui a déposé plainte contre le dessinateur pour "incitation à la haine raciale".