Hergé aux enchères : 385.000 euros et un vol !

La dernière vente aux enchères organisée en Belgique n’aura pas atteint des sommes records. La faute peut-être au vol d’une des pièces maîtresses de la vente !

En organisant, le week-end dernier à Namur (Belgique), une vente aux enchères dédiée à Hergé, la salle Rops ne s’attendait pas à un tel dénouement... D’abord parce qu’avec 385.000 euros de lots vendus, cette vente est loin des records. La précédente vente spéciale Hergé, organisée déjà par Rops en mai 2009 pour les 80 ans de Tintin, avait elle rapporté en effet 1,172 million d’euros, dont 312.500 euros pour une planche originale des "Bijoux de la Castafiore" et 275.000 euros pour une autre de "L’Affaire Tournesol". Ce week-end, la "star" (surprise) de la vente a été une peinture à l’huile abstraite d’Hergé datant de 1963 et adjugée 35.000 euros. Un "Tintin en Amérique" de 1932 a lui été vendu 13.750 euros.
Même si certaines pièces n’ont pas trouvé acquéreur, le total des ventes aurait dû être plus élevé car l’une des pièces maitresses de la vente - un exemplaire original du "Crabe aux pinces d’or" datant de 1944 et estimé entre 7.000 et 9.000 euros - a été dérobé vendredi dernier juste avant la vente. La RTBF explique que "la vitrine contenant le précieux ouvrage a été ouverte par l’expert pendant quelques minutes pour réorganiser l’étalage. Le voleur a profité de cet instant pour s’emparer du livre d’Hergé et filer discrètement avec son butin. Tout cette scène a été filmée par les caméras de surveillance de la salle de vente. Les images de vidéosurveillance montrent que le voleur est un homme âgé de 45 à 50 ans, vêtu d’une veste trois-quarts foncée, probablement en cuir et d’un jean. La femme qui l’accompagnait était d’un âge similaire, les cheveux châtains plutôt clairs et coupés court. Le couple circulait dans une petite fourgonnette de marque Citroen, de type C15 et de couleur bleu violacé".
Malgré l’appel à témoin lancé aussitôt (tel : 081/74.99.88 ou rops@rops.be), les voleurs couraient toujours hier.