Doraemon, ambassadeur spécial pour les JO de Tokyo 2020

Le héros du manga de Hiroshi Fujimoto et Motoo Abiko va aider Tokyo à gagner le droit d’accueillir les Jeux de 2020.

Doraemon, un robot en forme de chat bleu qui vient du XXIIe siècle, est le premier ambassadeur spécial de la candidature de Tokyo à l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020. Manga à succès créé en décembre 1969 de Hiroshi Fujimoto et Motoo Abiko
incarne les valeurs de respect et d’amitié du Japon, qui sont autant de valeurs olympiques explique le communiqué de presse du comité de Tokyo 2020 qui cite Masato Mizuno, directeur général de Tokyo 2020 et vice-président du Comité Olympique Japonais (COJ) : "La popularité mondiale des mangas japonais tels que Doraemon rappelle à quel point la culture japonaise inspire la jeunesse. Cela renforce notre promesse d’organiser une immense célébration qui renforcera les Valeurs
Olympiques et encouragera les jeunes à poursuivre leurs rêves par le sport. Nous sommes ravis de compter Doraemon, un ami plein de ressources, au sein de notre équipe."

Au Japon, la série est terminée : 45 volumes sont sortis entre 1974 et 1994. En France, le manga est édité par Kana et 20 tomes sont actuellement disponibles. Le tome 4 a fait partie de la Sélection jeunesse au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2008.

© Dessin Fujiko-Pro